mardi 14 mars 2017

Ne te découvre pas d’un fil; canette laquée à l’orange sanguine


Fin d’une longue période d’hivernage. L’hiver, je me replie, de plus en plus. Et je songe à d’autre cieux, plus cléments. Cheminée, crochet, boulange. Résister au froid et à la nuit.

La nature revit. Le blog s’ébroue lui-aussi. Avant que les oranges ne soient remplacées par les fraises, une recette de volaille laquée moelleuse et réconfortante, de quoi réchauffer les soirées encore fraiches. Et faire confire ces jolis navets nouveaux dont on ne se lasse pas.

Canette laquée à l’orange sanguine

  • 1 canette
  • 2 cs de sauce Char Siu *
  • Jus d’1/2 orange sanguine
  • Sel, poivre
  • 1 gousse d’ail
  • thym, romarin
  • 2 bottes de petits navets nouveaux
  • Vin blanc sec

Mettre le thym, le romarin et la gousse d’ail en chemise à l’intérieur de la canette. Saler et poivrer l’intérieur.
Mélanger le jus d’orange et la sauce Char Siu. Bien enduire la volaille cette sauce. Laisser mariner 1 heure.

Préchauffer le four à 190°C. Disposer la canette sur le flanc dans un plat à four. Laisser dorer 20 minutes sur le flanc puis retourner sur l’autre flanc et laisser 20 minutes, en arrosant de temps en temps. 
Pendant ce temps, éplucher les petits navets. Les ajouter autour de la volaille. Retourner la volaille et la disposer sur le ventre. Continuer à arroser. Retourner les navets dans la sauces afin qu’ils dorent de tous côtés.  Retourner enfin sur le dos. 
Attention, la sauce à base de miel et de jus d’orange a tendance à attacher. Ajouter éventuellement un peu de vin blanc sec en déglaçant, au fur et à mesure de la cuisson.
Quand la volaille et les navets sont dorés, couvrir le plat d’une feuille d’aluminium et laisser cuire encore 20 minutes jusqu’à ce que le tout soit bien tendre.

Temps de cuisson chez moi : environ 1h40 -  à surveiller

* Sauce char siu : on la trouve dans les épiceries asiatiques, j’utilise généralement celle de la marque Lee Kum Kee. A base de miel, de sauce soja, de pâte de soja fermentée, d’ail et d’épices, elle est parfaite pour les marinades de viandes rôties.


Ces quelques fleurs...

13 comments:

Jean-Michel 71 a dit…

Bonjour,

Quelle fut longue l'attente de ce nouveau message !
Que d'espoirs remis au lendemain pour qu'enfin ce matin un rayon de soleil illumine votre site !

Bienvenue chez Vous !

Cordialement,
Jean-Michel 71

Rosa a dit…

Que ça donne envie. Vive le printemps!

Bises,

Rosa

Algebre Besançon a dit…

Fin de l'hivernage ... le plaisir de te lire et d'écouter les mésanges dans le jardin... une recette qui fait saliver :)

McdsM a dit…

Hello la Poulette de Mars !
Très sympa cette Canette d'Avril qui se découvre pour nous...
Biz

Enitram a dit…

Tu reviens avec tes violettes du printemps et cette première recette de mars est déjà un régal pour les yeux alors dans l'assiette...
Bises fleuries

Hélène (Cannes) a dit…

L'assiette parfaite ! Je me replie de plus en plus, moi aussi ... mais en attendant je ne sais pas trop quoi ... ;-)
Bisous
Hélène

irisa a dit…

Il a bien fait de s'ébrouer ce blog ! Je commençais à me languir

Christine a dit…

Hello! Miam!

Anonyme a dit…

Chouette : vous voilà de retour ! Vos recettes pleines de caractère et de finesse à la fois me manquaient !
Et quel bon et beau retour de surcroit.
Vive le printemps, et le retour de vos gourmandises donc. Isabelle

Daniele a dit…

Bonjour Gracianne

Contents de te voir revenir .... c'est vrai que ton blog nous manquait....
Je vais essayer d'essayer cette canette, je ne sais pas si je vais trouver la sauce. N'y a t-il rien de basque ici pour remplacer ?
Bisous
André et Danièle

Anonyme a dit…

Bonjour

Quel plaisir de vous relire enfin, vous m'avez manqué et cette recette a été un régal peut être par ce coté un peu exotique ( Sauce Char Sui).

Ces petits moments vous réchauffent le coeur et chassent la grisaille.

Cordialement
Françoise 45

Gracianne a dit…

Alors, que dire?

Vous êtes tous trop gentils, merci! J’ai traîné, c’est vrai. Au bout de 11 ans, on perd un peu le fil, la motivation s’émousse. Et puis c’était l’hiver, les photos sont moches l’hiver, pas assez de lumière. Et tant d’autres choses à faire. Je n’ai évidemment pas abandonné la cuisine, mais rien fait qui mérite vraiment d’en parler, ou bien pas trouvé les mots. J’ai expérimenté avec mon nouveau levain, joué un peu sur Instagram, relu des vieux livres préférés et beaucoup rêvassé.

J’essaierai de passer plus souvent par ici, mais il faut que ça reste un plaisir.

Hello le Pays Basque ;) Non, désolée, je ne vois vraiment pas par quoi remplacer la sauce char siu. Evidemment, on peut la faire soi-même, mais avec des ingrédients tout aussi improbables à trouver en Haute Soule (sauce hoisin, vin de riz chinois…). Il vaut mieux faire un canard a la basquaise pour le moment. Bisous.

Françoise, merci d’avoir essayé. Un peu exotique, évidemment, l’ingrédient principal étant tellement typiquement chinois. C’est une adaptation, simplifiée. Ravie qu’elle vous plaise.

Helene Picken a dit…

Chère Gracianne, quelle plaisir de te relire. Cet hiver fut, pour moi interminable. Très belle assiette.
Je t'embrasse.

Hélène

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...